L’art d’avoir toujours raison

S’iinstaller sur les positions d’autrui, épouser le mouvement du raisonnement de la partie adverse pour en exploiter les faiblesses : l’art de la discussion, c’est l’art de la guerre. Schopenhauer sait que les mots et les arguments sont des poignards dont la pointe peut tuer ; il sait aussi que la seule réalité qui vaille est notre propre victoire, même si le vrai maître du jeu reste…


L’art d’avoir toujours raison | indiecorp | 4.5