Le droit comparé

Pris dans un droit dont on lui a appris à être épris, le juriste français n’entend pas qu’il y a, en d’autres endroits, d’autres droits, les droits des autres. Différents du « sien », sans commune mesure avec « son » droit, réclamant reconnaissance et respect, authentiques, les phénomènes juridiques d’ailleurs sollicitent la comparaison des droits.
Introduction théorique…


Le droit comparé | indiecorp | 4.5