Pêcheur d’Islande

Ils étaient cinq, aux carrures terribles, accoudés. à boire, dans une sorte de logis sombre qui sentait la saumure et la mer. Le gîte, trop bas pour leurs tailles, s’effilait par un bout, comme l’intérieur d’une grande mouette vidée ; il oscillait faiblement, en rendant une plainte monotone, avec une lenteur de sommeil.

Dehors, ce devait être la mer et la nuit, mais on n’en…


Pêcheur d’Islande | indiecorp | 4.5